La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Arts visuels & numériques

Sarah F. Maloney | Studio de neige

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Côte-Nord

31 mars 2017

Artiste sans atelier fixe ? Qu’à cela ne tienne, il ne manque pas de congères à Sept-Îles ! Sarah F. Maloney a installé son studio mobile à l’ombre d’un gigantesque banc de neige, laboratoire de création éphémère.

L’artiste en arts visuels Sarah F. Maloney s’intéresse aux traces que laisse l’humain dans le territoire. Il y a quelques années elle a amorcé une conversation avec des travailleurs de la compagnie ArcelorMittal, qui ont documenté leur quotidien dans les camps au Nord, et fourni des photographies des forêts survolées… images de coupes à blanc, zones de végétation, zones d'exploitation, tout se nouveau langage visuel a amené Sarah à réfléchir sur de nouvelles zones hybrides, sur la création de nouvelles topographies.

Démarche de l’artiste :

La vastitude de notre territoire nous permet peu d’être confrontés à l’impact visuel, écologique et historique des exploitations de matières premières sur notre faune et notre société. Ces exploitations engendrent de grands « Booms » d’activité économique lesquels font naitre des micros-sociétés pendant la durée des activités d’exploitation. Ces sites éphémères tombent en oubli après les quelques années d’inactivités qui suivront la fin du cycle d’exploitation. Ils font ensuite statut de ruines oubliées, voir même jamais entendues. Elles sont pourtant la richesse de notre histoire, de notre culture et de notre réalité sociale.

C’est ce lien entre l’exploitation de diverses ressources de matière première et les répercussions sociales de ce même territoire qui me pousse à explorer cette corrélation au travers d’une nouvelle installation. La résurgence de la continuité du projet de la mine Arnaud sur la Côte-Nord est une des pistes de motivation pour ce projet. Le projet l’écho des creux se voit comme une réinterprétation des exploitations minières à ciel ouvert dans une région ayant déjà été mobilisé par les industries du bois.

Biographie :

Originaire de Port-Cartier Sarah F. Maloney a obtenu son baccalauréat en Arts visuels et Psychologie à l’université Concordia en 2010. Elle a fait sa maîtrise au Glasgow School of Arts au Royaume Uni qu’elle termina en 2014. Son travail présente les connections géopolitiques au travers des industries Nord-côtières soient principalement celles du fer et du bois. Elle a notamment exposé au Royaume-uni, en Indonésie, à Chypre et au Canada. 

Crédits

Coordination : Virginie Lamontagne

Réalisation : Guillaume Thibault et Virginie Lamontagne

Caméra et montage : Guillaume Thibault

Merci à Catherine Gagnon!

Merci à l’entreprise Ébénisterie R L Gagnon pour le prêt de ce prodigieux banc de neige !

Et Merci à toute l’équipe du Café Toscane pour l’accueil chaleureux !

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner