La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Cinéma

Heather Condo | Filmer pour conserver un savoir-faire mi’gmaq

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine

23 mars 2017

Archiver une tradition menacée de disparition, voilà quelle était la mission de cette archiviste de Gesgapegiag.

Cette tradition, c’est la fabrication de paniers et le protagoniste, c’est son conjoint, Stephen Jerome. Ce dernier poursuit l’enseignement de son père, qui lui, avait appris le métier de son grand-père.

Les Mi’gmaq fabriquent des paniers depuis longtemps. Il faut savoir qu’il en existe deux types : les « fancy baskets », ces corbeilles colorées et décoratives traditionnellement fabriquées par les femmes, ainsi que les paniers de travail, robustes et solides, faits par les hommes. Stephen Jerome s’intéresse principalement au panier de travail et maitrise toutes les étapes de la réalisation : choisir le bon arbre, le tailler, préparer les différentes pièces avec très peu d’outils, les assembler, etc. Il serait, selon Heather et lui, le dernier à posséder la connaissance du processus complet de fabrication. Et pour l’instant, la relève est absente.

Heather Condo a réalisé ce premier film en 2016,  lors du passage de Wapikoni mobile dans sa communauté. Le film, qui s’intitule My Father’s Tools, fait référence aux outils légués à Stephen par son père. Outils de travail certes, mais également outils de vie. Condo, qui rêvait d’archiver le savoir-faire de son conjoint depuis de nombreuses années, a pu réaliser ce projet grâce au soutien de Wapikoni mobile.

Depuis, le film a été présenté dans de nombreux festivals, dont le prestigieux Sundance Film Festival. Il sera présenté à nouveau lors de la prochaine édition du Festival du cinéma documentaire de Gaspé Vues sur mer, du 6 au 9 avril prochain.

Cofondé en 2003 par Manon Barbeau, le Conseil de la Nation Atikamekw et le Conseil des jeunes des Premières Nations du Québec et du Labrador, avec le soutien de l’Assemblée des Premières Nations et la collaboration de l’Office national du film du Canada, le lancement du Wapikoni mobile a eu lieu en 2004 dans le cadre du festival Présence autochtone à Montréal.

Depuis, le Wapikoni mobile circule dans les communautés autochtones et offre aux jeunes des Premières Nations des ateliers permettant la maîtrise des outils numériques par la réalisation de courts métrages et d’œuvres musicales. À chacune de ses escales, des « cinéastes-accompagnateurs » accueillent une trentaine de jeunes participants en formation à toutes les étapes de la réalisation. 

Source : www.wapikoni.ca 

 

http://www.wapikoni.ca/films/my-fathers-tools-les-outils-de-mon-pere

Crédits

Coordinnation : Télé-Québec Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine : Caroline Bujold; Janie Poirier

Réalisation : Estelle Marcoux

Caméra : Julien Leblanc; Estelle Marcoux

Montage : Julien Leblanc

Extraits My Father's Tools, Heather Condo, Wapikoni mobile

Extraits En pays pittoresque, l'abbé Maurice Proulx, Bibliothèque et archives nationales du Québec

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner