La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Cinéma

Vues dans la tête de… | Anne Émond

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Bas-Saint-Laurent

17 février 2017

C’est à titre de porte-parole de la 5e édition du Festival Vues dans la tête de… à Rivière-du-Loup que la réalisatrice Anne Émond a gentiment accepté de rencontrer l’équipe de La Fabrique culturelle sur le quai de Notre-Dame-du-Portage, par un samedi matin glacial. Originaire de Saint-Roch-des-Aulnaies, la jeune trentenaire a déjà trois longs métrages d’une grande maturité à son actif : Nuit  #1 (2012), Les êtres chers (2015) et Nelly (2017). Talentueuse et passionnée de cinéma, la cinéaste aborde les thèmes graves du suicide, de la dépression et la recherche du sens de la vie de manière lumineuse et paisible. C'est avec sensibilité, profondeur et intelligence qu’elle nous livre ses réflexions sur les sujets qui l’ont habitée pour la création de ses trois longs métrages.

ANNE ÉMOND - SCÉNARISTE ET RÉALISATRICE

Anne Émond vit et travaille à Montréal. Entre 2005 et 2011, elle a écrit et réalisé sept courts métrages, dont Naissances et Sophie Lavoie, qui ont voyagé dans plusieurs festivals internationaux et se sont mérité de nombreux prix.

En 2011, elle réalise son premier long métrage, Nuit #1. Celui-ci est présenté dans plus de vingt-cinq festivals internationaux, dont ceux de Busan, Rotterdam, Taipei et le TIFF.

Le film a remporté plusieurs prix et mentions, dont le prix du meilleur premier long métrage canadien au gala des Génie 2012. Il a été vendu dans une dizaine de pays, dont la France et les États-Unis.

Les êtres chers, son deuxième long métrage de fiction, a été présenté en grande première au Festival du film de Locarno en août 2015. Le film a également été sélectionné dans plusieurs festivals et a pris l’affiche au Québec en novembre 2015.

Nelly, librement adapté de la vie et de l'oeuvre que l'écrivain québécoise Nelly Arcan, est sa troisième réalisation. Elle signe également le scénario.

Source : Les Films Séville

 

Crédits

Coordination : Diane Dubé et Diane Néron

Réalisation : Guillaume Lévesque

Caméra et montage : Bruno Leblond

Crédits-Œuvres : Nuit #1 et Les êtres chers, Anne Émond, Métafilms; Nelly, Anne Émond, Go Films.

Remerciements : Sylvain Corbeil, Métafilms; Louis Dussault, K-Films Amérique; Sophie Bilodeau, Les Films Séville.

 

 

 

 

Signaler un abus

Commentaires

User

Claude Coulombe — Le 13 mars 2017 à 16 h 54

J'ai adoré le fil «Nelly». Bravo à Anne Émond, une grande cinéaste. En passant, très beaux plan final du «Gros Pèlerin» en hiver qui est pour moi une île qui symbolise le Bas-Saint-Laurent. Évidemment avec les îles du Bic.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner