La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Arts visuels & numériques

Aujourd’hui ne viens pas me voir | Andréane Boulanger

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Abitibi-Témiscamingue

31 janvier 2017

Andréane Boulanger est une artiste en arts visuels qui vit de sa pratique à Rouyn-Noranda, principalement par la peinture et la performance.

Elle a participé à plusieurs expositions ou événements en Abitibi-Témiscamingue à titre de performeuse et de peintre, dont la Biennale d’art performatif, ainsi qu’à plusieurs autres ailleurs au Canada ou à l’international (Les Invites de Villeurbanne, France, 2012).

Intitulé Aujourd’hui ne viens pas me voir, le projet de résidence d'Andréane Boulanger est présenté du 27 janvier au 26 février à L’Écart, lieu d’art actuel de Rouyn-Noranda.  C’est avec ce titre antinomique qu’Andréane Boulanger invite la population à découvrir ses nouvelles œuvres en peinture et en vidéo où elle s’interroge sur le rapport des individus à l’ennui et au constant désir de divertissement.

Fascinée par les schèmes de la communication, obsédée par la complexité des relations entre individus, Andréane Boulanger s’intéresse à la dichotomie entre l’intention d’un message et sa compréhension réelle. Elle tente de mettre en relief le rapport de force en matière de communication de masse. Inspirée par les nouvelles technologies de l’information, elle s’interroge sur l’impact qu’une image peut avoir à force de répétition. Quelle influence cette image, véhiculant un certain mode de vie, a-t-elle sur les relations et les comportements sociaux qui régissent notre monde actuel?

Que ce soit à travers sa peinture narrative, figurative et réaliste ou à travers ses performances débridées et festives, Andréane Boulanger a comme objectif de s’interroger sur notre réalité sociale, de réactualiser la peinture comme mode d’expression et de ramener la force communicative de l’image au premier plan.

Source : biographie, Andréane Boulanger

https://www.facebook.com/andreaneboulanger.3

Crédits

Coordination  Télé-Québec Abitibi-Témiscamingue : Josée Lacoste et André Cullen

Caméra, montage et réalisation : Éric St-Laurent

Signaler un abus

Commentaires

User

Véro — Le 10 février 2017 à 12 h 06

Tu es très inspirante Andréane! J'aime beaucoup ta démarche avec les caméras de chasse rendant explicite le voyeurisme associé à la fréquentation des médias sociaux. Félicitations!!

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner