La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Musique

Farangis Nurulla-Khoja | Lauréate 2016

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Montérégie

21 octobre 2016

Farangis Nurulla-Khoja, compositrice de grands talents, reconnue pour la qualité exceptionnelle de son travail artistique, jouit d’une reconnaissance internationale. La qualité de ses compositions et la couleur métissée de sa musique rendent son travail unique.

Farangis Nurulla-Khoja est une compositrice d'origine tadjike dans la famille d'un des plus importants compositeurs de l’Union soviétique, Ziyodullo Shahidi. La musique thème du pavillon soviétique pour l'Expo 67 à Montréal est une de ces œuvres. Cet environnement musical incite Farangis à devenir pianiste. En 1990, à l'âge de 15 ans, elle quitte le Tadjikistan en pleine guerre civile  pour étudier à Londres. Un peu plus tard, à 19 ans, elle reçoit une bourse d'études du Swedish Institute pour étudier la musique  à Göteborg en Suède.  Peu après, elle décide de devenir compositrice. Elle y fera toutes ses études avec des compléments de formation à l'IRCAM (Paris) et à l'UCSD (San Diego). Elle sera récipiendaire en 2004 d'un doctorat en composition de l'Université de Göteborg.

Toutes formes confondues, Farangis  Nurulla-Khoja  aura composée, depuis 2008, plus de 50 œuvres distinctes et jouées dans 20 pays. Ces œuvres sont interprétés par les plus prestigieux orchestres, solistes et ensembles de musique contemporaine incluant le Nouvel Ensemble Moderne, Quasar, Duo Trace, Ayoun Hoang, l'ensemble Transmission (Montréal); Turning Point Ensemble (Vancouver); Neue Vocalsolisten Stuttgart, Chamber ensemble of EXPERIMENTALSTUDIO (Allemagne); ICTUS (Belgique); Shanghai Symphony Orchestra (Chine); Oviedo National Orchestra (Espagne); New Julliard Chamber Ensemble, Chamber ensemble Continuum (États-Unis); Avanti! (Finlande); Atelier Vocal (Foundation Royaumont), Alexis Descharmes (IRCAM), Pierre-Yves Artaud, Montpellier Symphony Orchestra, Percussion de Strasbourg (France); Rolf-Erik Nystrom, Oslo Sinfonietta (Norvège); Omnibus Ensemble (Ouzbékistan); Nieuw Ensemble Amsterdam, Ziggurat (Pays-Bas); Łódź Philharmonic Orchestra (Pologne) ; Saint Petersburg Academic Symphony Orchestra (Russie); Nytida Musik, Gageego, Daniel Berg, Symphony Orchestra of Musichögskolan, Symphony Orchestra of Gothenburg, Duo Ego, KammarensembleN (Suède).

Boursière du Conseil des arts du Canada, du Conseil des arts et des lettres du Québec et lauréate 2016 du Prix Reconnaissance Desjardins du Conseil des arts de Longueuil, Farangis Nurulla-Khoja a reçu en 2000 le prix Abu Gazali à Paris pour sa pièce pour orchestre Replica. En 2008, elle reçoit le Prix Joseph F. Stauffer et en 2010, le premier prix de la 3e Magistralia Competition for Musical Creation pour sa pièce pour orchestre Parparon. Ses œuvres sont jouées en Europe, dans les pays scandinaves, ainsi qu'au Japon, aux États-Unis et au Canada.

http://farangis-nurulla.com/

Crédits

Coordination : Pascal Gervais

Agente de bureau principale : Chantal Lagacé

Réalisation, caméra et montage : Sébastien Pomerleau

Crédits-Œuvres : ©Farangis Nurulla-Khoja

Remerciements : Marie-Chantal Leclair et le Quatuor de saxophones Quasar

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner