La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Design

Jean-Claude Poitras | L’amour des courbes, du dessin et des cigales

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Capitale-Nationale

19 septembre 2016

D’abord reconnu comme designer de mode puis designer multidisciplinaire, Jean-Claude Poitras se dévoile comme artiste accompli à travers son exposition : Parenthèse au cœur de la ville chamade. Mais surtout, il se raconte…

Généreux en entrevue, il revient sur son amour du dessin, une révélation remontant à ses plus jeunes années alors que, déjà, les traits tout en courbes le séduisaient : « L’idée de la courbe, c’est vraiment quelque chose d’obsédant chez-moi. Je suis tout sauf carré ! ».

Entre le célèbre créateur et la ville de Québec existe un lien particulier. Il y revient régulièrement s’en imprégner, amoureux de ses petites rues, de sa beauté et... de ses courbes !

Cette fois-ci, ce n'est pas un défilé qui l'a attiré dans la capitale. Il présente plutôt une cinquantaine d’œuvres à l'intérieur des murs de la Galerie Québec Art :

(...) on retrouve notamment les magnifiques nymphes de l’artiste, des sculptures lumineuses créées à partir de bustes de mannequin de haute couture décorés de papier exotique moulé sur le bustier, une dizaine d’acryliques sur canevas, plusieurs abstractions à l’encre de Chine, au pastel ou au graphite et les Corsetti, des œuvres tridimensionnelles de papiers artisanaux colorés puis moulés pour rappeler les bustes féminins. » (Source : Galerie Québec Art).

Parenthèse au cœur de la ville chamade prend fin le 22 septembre. Heureusement, l’exposition (avec de nouvelles œuvres) sera de retour du 1er au 30 novembre 2016, toujours à la Galerie Québec Art.  

http://jeanclaudepoitras.com/

Crédits

Coordination Télé-Québec Capitale-Nationale : Marie-Claude Paradis, Pauline Bolduc

Réalisation et entrevue : Marjorie Champagne

Montage : Philippe Gagnon-Mailloux

Caméra : Mario Picard

Crédits-Œuvres : Jean-Claude Poitras

Photo courtoisie Journal Le Soleil

 

 

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner