La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Cinéma

La minute cinéma : Jean-Pierre Bergeron, réalisateur et acteur

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Saguenay–Lac-Saint-Jean

14 mars 2014

À Jonquière dans les années 1960, il y avait ce professeur de cinéma, le père Gilbert Trépanier.  Il y avait aussi ce cinéma d’art et d’essai, l’Élysée, où Jean-Pierre Bergeron a vu Bergman pour la première fois.

Jean-Pierre Bergeron a étudié comme acteur et professeur à New York, principalement avec le maître Herbert Berghof, un descendant artistique de Stanislavsky. Il est tout aussi versé dans l’approche Meisner.

Qualifié de « Quebec icon » dans la presse anglophone, il est un des acteurs les plus respectés de sa génération. Ses nombreuses interprétations au cinéma et à la télévision lui ont assuré une place unique dans l’imaginaire du public : Les Doigts croches, Filière 13, L’eau chaude l’eau frette, Omerta, Les Filles de Caleb, Sur le Seuil, etc.

Jean-Pierre Bergeron joue et écrit dans les deux langues. Il a plusieurs activités artistiques à Los Angeles: Alias, Prom Queen, The Young And The Restless, The Poseidon Adventure, Just Desserts, Bonnano, etc.

Jean-Pierre vient d’écrire et de réaliser son premier film Alone with Mr. Carter, un court-métrage qui a beaucoup de succès à travers le monde. Il prépare également un long métrage, Flowers. (Source : ateliersjeanpierrebergeron.com)

http://ateliersjeanpierrebergeron.com/bio/

Crédits

Réalisation : Nicolas Lévesque

Caméra : Sylvie Gravel

Montage : Jean-Philippe Archibald

Télé-Québec Saguenay—Lac-Saint-Jean : Jocelyn Robert, Julie Pelletier

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

S'abonner à l'infolettre

  •  1.2K
  •  9
  •  0

Websérie reliée

Websérie

La minute cinéma

La minute cinéma

Comédiens, réalisateurs et artisans de l’industrie, de passage au festival REGARD sur le court métrage, nous livrent leur minute coup de cœur ou casse-gueule, celle que l’on n’oublie pas ou celle qui change tout : leur minute cinéma.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner