La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Société & musées

Manic-5 | Faire revivre une histoire envoûtante

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Côte-Nord

28 juin 2016

Le Centre d’interprétation du barrage Daniel-Johnson et de la centrale Manic-5 dévoile une nouvelle exposition du chantier phare de la Révolution tranquille. Faites incursion dans l’histoire de ce colosse de béton.

Pour ceux qui aiment les repères historiques, l’aménagement de Manic-5 commence réellement il y a 214 millions d’années, lorsqu’un astéroïde percute la Côte-Nord (la notion géopolitique est encore floue à l’époque et on parle plutôt de Pangée, pfff détail…) et laisse une cicatrice souvenir dans la géomorphologie du territoire, un astroblème, qui a le chic de modeler dans le roc les paramètres qui permettraient, à l’automne 1959, de lancer les travaux pour harnacher tout le potentiel de la Rivière Manicouagan. Et pour boucler la boucle, c’est l’inondation du réservoir Manicouagan qui a permis de rendre visible le cratère d’impact, qui n’était jusque-là, que soupçonné par les géologues.

Près de cinquante ans après l’inauguration du barrage Daniel-Johnson et de la centrale Manic-5, une toute nouvelle exposition présentant la vie sur le chantier est offerte au public. Une équipe dévouée a épluché durant les quatre dernières années toutes les archives documentant le chantier et a minutieusement sélectionné des artéfacts en vue de l’exposition Manic-5, une histoire envoûtante. Des dizaines de milliers de photographies, des kilomètres de pellicule filmique, des rapports d’avancement du chantier envoyés aux surintendants de Montréal, tout a été analysé et il en découle quatre grands chapitres thématiques qui permettent de saisir l’ampleur de la construction et l’importance symbolique qu’a revêtu cette grande entreprise hydroélectrique. En compagnie de la muséologue Sylvie Laneuville, nous entrons dans les coulisses de cette exposition.

http://www.hydroquebec.com/visitez/cote_nord/manic-5.html

Crédits

Coordination : Virginie Lamontagne

Réalisation : Virginie Lamontagne et Guillaume Thibault

Tournage et montage : Guillaume Thibault

Crédits-Œuvres : Archives d’Hydro-Québec

Grand merci à Julie Dubé qui nous a ouvert toutes grandes les portes du complexe Manic-Outardes et à Sylvie Laneuville, dépêchée sur les lieux pour l’occasion!

Merci à notre guide Marie-Christine Côté et à Françoise Trudel, chef d’équipe, Relations avec le milieu.

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner