La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Musique

Sorti des voûtes | Diane Dufresne et le show business

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Montréal

15 juin 2016

En 1987, une Diane Dufresne élégante et posée répondait aux questions directes de Lise Payette dans l’atmosphère chaleureuse de l’Hôtel Ritz-Carlton de Montréal. Elle se dévoile et répond sans détour aux questions sur la vieillesse, l’amitié, son public et sa carrière.

« Et si c’était à refaire Diane, referiez-vous la même carrière ? »

Probablement parce que je suis une grande emmerdeuse et que ça me plait bien de les emmerder quelquefois les gens du showbizness. Probablement oui. De revoir le public, de vivre cette émotion je pense qu’y a pas aucun plaisir… Même le bonheur pour moi… Le bonheur est d’être sur scène. – Diane Dufresne, Un souvenir… Radio-Québec, 1987

Dès 1962, Diane Dufresne partait conquérir la France et nous offrait en 1972 son premier album Tiens-toé bien, j’arrive ! Dans un moment très spécial, cette artiste à la réputation sauvage et provocante partage ses réflexions sur le showbizness.

Pour moi, c’est la poésie, du showbizness. Parce que Dieu sait si le showbizness c’est seulement de la gomme balloune. C’est vraiment n’importe quoi. Même maintenant, les gens ne chantent même plus. Y’a même plus de musiciens. C’est vraiment No Where. Mais quand je vais sur scène et que je vois que les gens arrivent, avec des lampes de poche, il y en a qui sont habillés en japonais avec un chapeau de détective sur la tête. C’est un mélange baroque extraordinaire. C’est de la poésie. – Diane Dufresne, Un souvenir… Radio-Québec, 1987

Voyez l’intégrale de cette émission Un souvenir… consacrée à cette artiste. Une légende vivante qui ne cesse de se renouveler pour nous surprendre constamment. Revoyez également le reportage de La Fabrique culturelle tourné l’an dernier à l’inauguration du Centre d’art Diane-Dufresne à Repentigny :

http://www.lafabriqueculturelle.tv/capsules/6083/diane-dufresne-richard-langevin-ddxl-l-art-qui-voit-grand

Crédits

Réalisation : Ginette Nantel

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner