La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Société & musées

Edmund Alleyn au MAC

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Montréal

20 mai 2016

Visite au Musée d’art contemporain de Montréal de l’exposition d’Edmund Alleyn en compagnie de sa fille Jennifer Alleyn.

Cette rétrospective intitulée Dans mon atelier, je suis plusieurs est la première depuis le décès de cet artiste pluridisciplinaire ayant marqué l’histoire de l’art contemporain canadien.

Né à Québec en 1931 dans la communauté anglo-irlandaise, Edmund Alleyn étudie à l’École des beaux-arts de Québec auprès de Jean-Paul Lemieux. En 1955, il remporte le Grand Prix au concours artistique de la Province de Québec et une bourse de la Société royale du Canada. Alleyn séjourne en France de 1955 à 1970 où il s’inscrit dans le sillon de l’abstraction lyrique, il s’inspire ensuite de l’art des Amérindiens de la côte Ouest, pour finalement se réorienter vers une imagerie issue de l’univers de la technologie, de l’électronique et des communications de masse. À son retour au Québec, l’artiste est frappé par les changements qui s’y sont opérés pendant son absence et son œuvre en porte des manifestations. En 1990, il expose la série Indigo, à la Galerie des Arts Lavalin et au 49e Parallèle à New York. Au Musée des beaux-arts de Sherbrooke en 2004, il présente son ultime série Les Éphmérides qui comprend douze grands formats sur toile ainsi que des lavis. Il est décédé le 24 décembre 2004 à l’âge de 73 ans. (Source : MAC)

En plus d’une sélection d’inédits, l’exposition d’Edmund Alleyn tient en une cinquantaine d’œuvres : peintures, dessins, films et œuvres technologiques. Artiste inclassable, versatile et polyvalent, sa fille Jennifer n’hésite pas à décrire l’art unique et énigmatique de son paternel ainsi que son côté solitaire et mystérieux :

C’est un artiste qui a eu cinq ou six périodes très distinctes, qu’on aurait pu croire être faites par six artistes différents, tellement il a exploré des médiums et des manières de peindre ou de travailler qui sont très distinctes.   ̶  Jennifer Alleyn

À voir jusqu’au 25 septembre 2016, au Musée d’art contemporain de Montréal : Dans mon atelier, je suis plusieurs.

http://www.macm.org/expositions/edmund-alleyn/

Crédits

Coordination : Véronique Labonté

Réalisation : Louis-Philippe Chagnon

Caméra : Louis-Philippe Chagnon et Jérôme Scaglia

Montage : Louis-Philippe Chagnon et David Jean

Technicien généraliste : David Jean

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner