La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Théâtre & scène

Fuck toute | Un spectacle sonore et… invisible

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Capitale-Nationale

26 avril 2016

Le spectacle Fuck toute se déroule dans le noir complet sans écran ni décor visible – cellulaire interdit. Conçue par Catherine Dorion et Mathieu Campagna, cette expérience 100% sonore laisse toute la place au poids des mots.

En l’absence de distraction visuelle, le cerveau devient réceptif à l'ambiance sonore. Les paroles entendues dans Fuck toute proviennent de différentes sources et ont en commun d'exprimer un immense ras-le-bol face à la laideur ambiante :

Comment se fait-il que nous soyons si fermés à cet aspect esthétique de la vie ? Que l’on ne se soucie plus de transmettre aux générations futures de la beauté ? Que l’on estime normal de mettre devant les yeux de nos enfants un enchaînement chaotique de restaurants fast-food, de stations-services, de bâtisses disgracieuses et de centres commerciaux ? Comment faisons-nous pour croire que cette hideur ne déteindra pas sur nous? » Auteur de cet extrait : Nancy Huston.

La musique – puissante - et les textes – magnifiques - tirés de brûlots poético-politiques et de blogues anonymes vous invitent à lancer un gros et poétique Fuck à ce qui veut se substituer à la pensée, à la créativité, à l’humanité, à l’amour.»  Source : Maison de la littérature.

Le spectacle Fuck toute est présenté à la Maison de la littérature de Québec les 5, 6 et 7 mai à 20 h.

http://www.maisondelalitterature.qc.ca/programmation/fuck-toute-1/

Crédits

Coordination Télé-Québec Capitale-Nationale : Marjorie Champagne, Pauline Bolduc

Réalisation, caméra et montage : Mario Picard

Technicien généraliste : Dominic Martel

Crédits-Œuvres : Textes : Le Comité invisible, Simon-Pierre Beaudet (blogue Fuck le monde), le blogue flegmatique d’Anne Archet, le blogue Pensées pour jours ouvrables, et d'autres anonymes de notre époque.

Conception du spectacle : Catherine Dorion et Mathieu Campagna

Remerciements à Marie-Ève Charlebois.

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner