La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Société & musées

De l’Irlande à l’Île aux Perroquets

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Côte-Nord

17 mars 2016

L’histoire de la famille Kavanagh est intimement liée à la mer. De la traversée de 1847 depuis l’Irlande, au retour aux racines cinq générations plus tard. L’Atlantique Nord dans les veines.

Au Festival des Hivernants au Vieux-Poste de Sept-Îles, l’équipe de la famille Kavanagh s’affaire autour d’un bloc de neige. Le défi : raconter en une sculpture, une histoire bientôt vieille de150 ans.

En 1847, 187 irlandais se sont embarqués au port de Sligo à bord du Carrick of the Whitehaven, pour fuir les années sombres, la famine. Parmi eux, la famille de Patrick Kavanagh. Le bateau qui les transportait s’est échoué au large de Cap-des-Rosiers, seulement 47 passagers survivront. Patrick, sa femme et un de leurs six enfants touchent terre. Les Kavanagh deviennent donc Gaspésiens, leur nouvelle terre d’accueil, jusqu’à ce que cent ans plus tard, en 1947, le jeune Robert Kavanagh traverse le golfe du St-Laurent et débarque à l'Île aux Perroquets, en Minganie, pour y devenir le gardien de phare, poste qu’il occupera jusqu’en 1976.

En 2003, Charles Kavanagh et ses filles, Daphné et Charlène, mus par le désir de voir la terre de leurs ancêtres, s’embarquent sur le Carrick, prêts pour une grande traversée. Un ouragan au large de Porto les a rudement mis à l’épreuve. Le Carrick a chaviré, Daphné a été éjectée du bateau, la secourir n’a pas été une mince tâche dans les vagues chargées de toute l’énergie dépressionnaire de l’Atlantique. Après 25 heures de dérive à recevoir chaque vague heurtant la coque comme autant de coup de poing, ils touchent terre, sains et saufs.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là. En plus d’avoir été les premiers à faire la route du Nord avec un si petit bateau, en slalom à travers les icebergs, durant ce périple à voile qui aura duré 410 jours, Daphné a ajouté d’autres pages à l’histoire, en rencontrant en Bretagne l’homme qui partage aujourd’hui sa vie, avec qui elle a eu quatre enfants. 

https://www.facebook.com/Le-Carrick

Crédits

Coordination : Virginie Lamontagne

Réalisation : Virginie Lamontagne

Caméra et montage : Guillaume Thibault

Remerciements : Charles et Daphné Kavanagh, Audrey Beauchemin, Daniel LeBoyer ; Panache art actuel, Reine Saulnier et Valérie Roussel ; le Festival des Hivernants ; le Vieux-Poste de Sept-Îles ; Catherine Pellerin à la Société historique de la Côte-Nord ; Dominic Martel et Janie Poirier

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner