La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Arts visuels & numériques

Musée d'art de Joliette | Le catalogue des futurs

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Lanaudière

8 mars 2016

Le Musée d’art de Joliette souligne sa réouverture en présentant une exposition majeure. Ainsi, Le catalogue des futurs de l’artiste Stéphane Gilot propose un musée laboratoire et une exposition vivante.

Dessins, maquette, vidéos, installations immersives, performances artistiques et musicales attendent le visiteur pour lui faire vivre l’histoire du MAJ. (Source: Musée d'art de Joliette, http://www.museejoliette.org/fr/)

En 2013, le Musée d’art de Joliette (MAJ) fermait ses portes pour procéder à une rénovation majeure et a dû être vidé complètement de ses collections. Les œuvres ont donc été sorties une à une et c’est dans ce contexte de réaménagement et d’agrandissement que l’artiste multidisciplinaire Stéphane Gilot fut invité à faire une résidence de recherche au Musée. Après avoir reçu carte blanche de la part de la direction, l’artiste s’est approprié le Musée qui est devenu son terrain de jeu pendant 2 ans; il a finalement créé Le catalogue des futurs qui fut inauguré le 26 février dernier.

L’exposition se décline en deux volets : du 26 février au 29 mai 2016, on y présente un cycle de performances artistiques et musicales et du 5 juin au 4 septembre, un redéploiement des œuvres de la collection du MAJ, au sein d’un pavillon construit dans l’exposition. Il y aura également l’intervention d’une artiste en résidence.

Biographie de Stéphane Gilot

Originaire de Belgique, Stéphane Gilot habite et travaille à Montréal depuis 1996. Parmi ses expositions récentes, mentionnons Pièce pour cinq interprètes, lumière rose et silence présentée à la 12ème Biennale de La Havane à Cuba (2015), ainsi qu’à l’Espace 221 et à Pierre-François Ouellette art contemporain (2014), Mes plaisirs sont plus sombres que les tiens à AxeNeo7 (2013) ; MULTIVERSITÉ/Métacampus (2012) à la Galerie de l’UQÀM, Séjour Bistre à L’Œil de poisson (2011) ; La Cité performative au Musée national des beaux-arts du Québec (2012) et à Optica (2010) ; Le buvard du monde à Occurrence (2010); Cineplastic Campus à la Blackwood Gallery (commissaire : Séamus Kelly, 2008); La Station chez Oboro (2006); et Videogame à la Paul Petro Contemporary Art (Toronto, 2005). Il a également exposé dans le cadre de Reverse Pedagogy, à la Model Arts and Niland Gallery (Sligo, Irlande, 2009) et au Musée d’art contemporain de Montréal lors de la Triennale québécoise en 2008. L’artiste détient une maîtrise en arts visuels et médiatiques de l’Université du Québec à Montréal (2006). Les installations MULTIVERSITÉ/Métacampus, de même que la Cité performative ont récemment acquises par le Musée national des beaux-arts du Québec, avec d’autres œuvres de Gilot, et font l’objet d’un ouvrage illustré. (Source: Musée d'art de Joliette, http://www.museejoliette.org/fr/ )

Crédits

Coordination: Marie-Josée Desjardins, Danielle Brassard

Réalisation: Sylvie Patriarco

Caméra et montage: Luc Lavigne

Crédits-Œuvres : Le catalogue des futurs, installation, Stéphane Gilot

Gymnase, 2013, Les fantômes, 2014, vidéos Stéphane Gilot

Le Kyrie, Requiem, Maurice Duruflé par le Chœur du MAJ 

Château dans une verdure, 1670-1679, David Teniers le Jeune,

Femme au miroir, 19e siècle, Eugène Hamel

Ruth, 1950, Ernst Neumann

Ma murale En Masse, du collectif d'artistes En Masse

Extraits de la vidéo L'art de déménager,  La Fabrique culturelle

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner