La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Musique

STUDIO D’EUX | Safia Nolin et la clarinette basse de Philippe Lauzier

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Montréal

4 mars 2016

Dans cet épisode de Studio d’eux, Safia Nolin offre une version inédite de Technicolor accompagnée à la clarinette basse de Philippe Lauzier. Enregistrée dans l’ambiance chaleureuse des studios de Télé-Québec, la websérie Studio d’eux provoque des rencontres entre les artistes de divers horizons. Alors que la première série (2015) jumelait artistes émergents et artistes établis, cette nouvelle saison propose une rencontre entre un artiste et un instrumentiste de leur choix.

Safia a choisi Philippe Lauzier pour son talent et la sonorité profonde de son instrument. La clarinette basse permet au musicien une grande finesse dans les nuances. Philippe Lauzier est très actif sur la scène québécoise et participe à plusieurs projets tant au Canada qu’à l’étranger.

En 2013, il a réalisé l’album solo Transparence qui a été reçu par la critique comme «Une écoute absorbante»  ou «rien de moins qu'un chef-d'œuvre».

En improvisation, il développe quelques fructueuses collaborations dont Sainct Laurens avec Pierre-Yves Martel qui réalise en 2014 son deuxième opus sur vinyle. Martin Tétreault se joint régulièrement à ce duo pour former Xyz, un trio électro-noise. Philippe fait aussi partie du groupe Quartetski qui se réapproprie des œuvres de grands compositeurs dans un contexte d'improvisation. (Source : site de l’artiste)

C’est à 17 ans que Safia Nolin réalise son rêve en choisissant la musique. Auteure-compositrice-interprète, elle s’inspire de son vécu pour écrire des textes authentiques et touchants. En 2015, elle fait paraître son premier album Limoilou, inspiré du quartier de la Ville de Québec où elle habite. Acclamée par la critique et par ses pairs, Safia revient d’Europe où elle assurait la première partie de Lou Doillon. Sa voix et sa fragilité ont conquis les cousins français.

Les treize chansons de Limoilou sont comme des traces de pas dans la neige, qui se languissent du dégel. Il y a de l’espoir, mais il faut d’abord chanter la litanie de la douleur, de l’enlisement – “Des scénarios de moi qui meurs”, chante-elle sur Le Goût du ciment. Pour la musique, un peu de guitare, de basse, de percussions et de pirlouits électriques, un genre de slow-core acoustique, tendu et indolent, au coin du feu et parfois tombé dedans, comme on en entendait dans les meilleurs disques tristes des années 90. (Source : Les Inrocks )

Écoutez la version originale de Technicolor

Crédits

Coordination : Véronique Labonté et Myriam Leblond

Réalisation et montage : Jérôme Scaglia

Caméra : Jérôme Scaglia et Ghislain D’Amour

Directeur technique : Benoit Hébert

Technicien généraliste : David Jean

Technicienne en information : Marie Kirouac-Poirier

Crédits-Œuvres : Technicolor, album Limoilou, Bonsound 2015

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

S'abonner à l'infolettre

  •  8K
  •  19
  •  0

Websérie reliée

Websérie

Studio d'eux

Studio d'eux

Enregistrée dans l’ambiance chaleureuse des studios de Télé-Québec, la websérie Studio d’eux provoque des rencontres entre des artistes de divers horizons.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner