La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Arts visuels & numériques

Jacques Baril & Sébastien Ouellette | Lorsque j’étais lumière…

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Abitibi-Témiscamingue

3 mars 2016

L’œuvre sculpturale qui s’intitule « Lorsque j’étais lumière…» est réalisée par deux sculpteurs professionnels de l’Abitibi-Témiscamingue. Sébastien Ouellette et Jacques Baril qui sont à une première collaboration sont des artistes bien connus sur la sphère internationale et ont créé « Lorsque j’étais lumière… »,  une construction artistique éphémère faite de neige et de glace.

Sébastien Ouellette et Jacques Baril sont des artistes bien connus sur la sphère internationale pour avoir réalisé de multiples projets dans des contextes de compétitions et/ou de réalisations artistiques.  Le Japon, la Chine, la France, l'Italie, la Suisse sont autant de pays qui les ont accueillis afin d'apprécier et de mettre en valeur leurs créations. Les matériaux éphémères – bois- foin- neige-glace qu’ils utilisent témoignent de la diversité de leur pratique et de leur talent.

Lorsque j’étais lumière… est une construction artistique éphémère faite de neige et de glace. Une cinquantaine de grandes tours rectilignes forment les contours de l'espace intérieur. Des élévations sculpturales viennent orner le sommet des tours tout en prolongeant le regard vers l'infini. Quatre portes d'entrée, comme les points cardinaux, sont sculptées dans des tours pour nous inviter à pénétrer dans l'installation. Au centre, une sculpture évoquant les formes d'un instrument à percevoir les mouvements planétaires attire notre attention. Dans l'enceinte, quatre alcôves, comme des tours de guet, sont gravées de formes et de signes, et lorsqu'on y entre une sensation de plénitude nous envahit. Sur les murs, de petits morceaux de glace colorée, sont collés sur la surface blanche et rappelle les étoiles. À l'extérieur, l'ensemble de l’œuvre est orné verticalement de blocs de glace incrustés dans la neige durcie.

Voici le projet "Lorsque j'étais lumière..." à Rouyn-Noranda, en Abitibi. De l'espace de terre que nous occupons, surgiront des tours hautes et blanches projetant leurs lignes droites vers la voûte cristalline et scintillante du ciel. Le regard envoûté par la verticalité et l'esprit s'envole.

C'est une construction artistique éphémère faite de neige et de glace. Une cinquantaine de grandes tours rectilignes forment les contours de l'espace intérieur. Des élévations sculpturales viennent orner le sommet des tours tout en prolongeant le regard vers l'infini. Quatre portes d'entrées, comme les points cardinaux, sont sculptées dans des tours pour nous inviter à pénétrer dans l'installation. Au centre, une sculpture évoquant les formes d'un instrument à percevoir les mouvements planétaires attire notre attention. Dans l'enceinte quatre alcôves, comme des tours de guet, sont gravées de formes et de signes, et lorsqu'on y entre une sensation de plénitude nous envahit. Sur les murs, de petits morceaux de glace colorée, sont collés sur la surface blanche et rappelle les étoiles. A l'extérieur, l'ensemble de l’œuvre est ornée verticalement de blocs de glace incrustés dans la neige durcie.

C'est un projet de collaboration et de participation citoyenne. Les deux artistes sculpteurs mettent à profit leur expertise et leur talent afin de créer un événement à la mesure de l'hiver abitibien. Ils inscrivent leurs actions dans un processus de collaboration avec les professeurs et les étudiants en art du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue. La population est aussi invitée à participer activement au processus de création et de réalisation de l’œuvre en apportant des blocs de glace colorée sur le site du projet. Ces blocs pourront être insérer dans les murs de la construction sous la supervision des maîtres d’œuvres.

Ce projet parle d'émerveillement et de lumière.
De cette lumière dont nous sommes tous issus.

Jacques Baril, co-auteur de l’œuvre.

Crédits

Coordination  Télé-Québec Abitibi-Témiscamingue : Josée Lacoste et André Cullen

Caméra, montage et réalisation: Éric St-Laurent 

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner