La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Arts visuels & numériques

Microcosme | réunir deux univers

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Bas-Saint-Laurent

23 février 2016

Réalisé dans le cadre de la 4e édition d'Innovation Métiers d’Art, Microcosme est un projet qui regroupe sept artistes non autochtones du Bas-Saint-Laurent et sept artistes issus des Premières Nations. Marius Harton, du Kamouraska, est jumelé à Sylvie Bernard, Abénaquise de Wôlinak. Tous deux doivent créer une œuvre minimaliste pour offrir à son homologue. Marius est inspiré par l’imagerie des casse-têtes. Par la suite, ils créeront une œuvre dans laquelle la pièce reçue est intégrée, ce qui confronte Sylvie qui doit créer à partir du casse-tête de Marius. La Fabrique culturelle les a suivis dans leur milieu respectif.

« Étymologiquement, un microcosme est un monde en réduction, en miniature, en abrégé, par opposition au macrocosme qui est le grand monde, l'univers. En philosophie, un microcosme est une représentation analogique de l'homme considéré comme un petit monde en soi, comme un résumé de la création, une synthèse à échelle réduite du macrocosme qu'est l'univers ».

« Innovation métiers d’art est un projet de création qui consiste en un défi à l’innovation et au dépassement de soi lancé aux artisans, selon un thème donné.  Il comporte un volet création et un volet diffusion.

Le volet création consiste en un jumelage de sept artistes bas-laurentiens, tous membres de la corporation Métiers d’art BSL, avec sept artistes autochtones de différentes nations du Québec. Les artistes ont été invités à créer une œuvre en deux temps. Tout d’abord, chacun a été amené à créer une œuvre miniature, remise à son partenaire, qui a par la suite été intégrée dans l’œuvre finale de chaque artiste. C’est une expérience de création qui demande à chacun de créer hors de sa zone de confort, en misant entre autres sur la recherche, l’innovation et l’exploration de nouvelles techniques ou de nouveaux matériaux. Le volet diffusion permettra aux œuvres créées de voyager partout au Québec. Après sa présentation au Musée régional de Rimouski, l’exposition sera présentée au Centre d’art de Kamouraska, à la Maison améridienne de Mont Saint-Hilaire, au Musée amérindien de Mashteuiatsh, au Musée Huron-Wendat et au Musée des Abénakis Odanak.  La tournée au Québec se terminera au printemps 2018.

 Artistes jumelés :

Josée Desjardins de Rimouski et Eruoma Awashish, Atikamekw d’Opitciwan;

Marius Harton de Saint-André-de-Kamouraska et Sylvie Bernard, Abénaquise de Wôlinak; 

Annette Albert du  Bic et Marcel Dominique, Innu de Pessamit;

Emmanuel Guy de  Rimouski et Sarah Cleary, Crie Innue de Mashteuiatsh;

Ito Laïla LeFrançois  de St-Narcisse-de-Rimouski et Virginia Pésémapéo Bordeleau, Crie de Rouyn-Noranda; 

Manon Lortie de Ste-Luce-sur-mer et Jacques Newashish, Atikamekw de Wemotaci;

Josée Bourgoin de Saint-André-de-Kamouraska et Teharihulen Michel Savard, Wendat endi’ de Wendake ».

Source : Communiqués  - www.cmabsl.org

http://www.metiersdartbsl.com/innovation-metiers-dart-bas-saint-laurent/

http://museerimouski.qc.ca/activites/?event_id=205

Crédits

Coordination : Diane Dubé, Diane Néron

Réalisation : Guillaume Lévesque

Caméra : Jean-Luc Daigle, Bruno Leblond

Montage : Bruno Leblond

Crédits-Œuvres : Mocassins, Sylvie Bernard; Désir d'humanité, Marius Harton

Signaler un abus

Commentaires

User

Danielle Aubin — Le 25 février 2016 à 0 h 56

Deux oeuvres absolument magnifiques ! À voir en personne sans faute...

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner