La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Musique

Charles Richard-Hamelin | Classe de maître avec un virtuose

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Abitibi-Témiscamingue

19 février 2016

Lauréat de la deuxième place et du prix Krystian Zimerman pour la meilleure interprétation d’une sonate lors du Concours International de Piano Frédéric-Chopin à Varsovie en 2015, Charles Richard-Hamelin se démarque comme l’un des pianistes les plus importants de sa génération.

Depuis sa participation exceptionnelle au concours Chopin, la vie de Charles Richard-Hamelin a totalement changé. À preuve, La Fabrique culturelle a pu le rencontrer à Val-d’Or alors qu’il débarquait d’une série de concerts qu’il a offert dans les plus grandes villes du Japon et de Corée.

Alors qu’il offrait une courte série de concerts produits par les Jeunesses musicales du Canada, le Conservatoire de musique du Québec de Val-d’Or l’a invité à offrir une classe de maître à ses étudiants en piano. L’occasion était belle pour ces jeunes musiciens d’avoir accès à un concertiste hors du commun.

 

« Les qualités fondamentales que nous avons toujours relevées chez ce pianiste demeurent : une vraie sonorité, qui provient de tout le corps, une large palette de toucher et un vrai sens poétique. Avec la liberté et le rodage, ce qui se décante désormais, c’est la pertinence d’un discours, d’un vrai propos. […] Partout, la tenue est impeccable. Par tenue, j’entends la conception architecturale et le parcours émotionnel d’une oeuvre, les rapports de tempos et d’atmosphères, les étagements dynamiques. À cela s’ajoute, là où il faut, une sensibilité aiguë à l’art des transitions. C’est ce qui lui avait fait marquer des points à Varsovie et c’est ce qui, justement, « nourrit » le spectateur et lui donne l’impression de vivre une expérience, tout particulièrement dans la Troisième Sonate."

Christophe Huss, Le Devoir (27 novembre 2015)

"J’étais en attente d’une telle performance depuis le début du Concours. Il est à tout point de vue un artiste, un musicien extraordinairement mature qui se concentre sur la beauté des oeuvres de Chopin, qu’il joue avec une grande clarté de vision. Il est un des seuls concurrents qui réussi à trouver une sage balance entre l’esprit de Chopin et sa propre individualité, comme on a pu entendre dans son interprétation de la Ballade en la bémol majeur."

Róża Światczyńska, Polish Radio 2 (7 octobre 2015)

 "Richard-Hamelin semble conscient de Chopin de façon entière - non seulement en nous fondant ligne après ligne de ses fameuses mélodies, mais en exposant les voix intérieures et les surprises harmoniques dans les deux mains, illuminant la complexité structurelle de l’oeuvre, tout particulièrement dans la Troisième Sonate qui viendra terminer le programme. Richard-Hamelin a transporté son public avec la douce langueur de son jeu à un moment et avec ses prouesses techniques toujours musicales à un autre. Il est un artiste clairement sur un chemin unique et original."

Robert Harris, The Globe and Mail (17 janvier, 2016)

"Le lauréat du deuxième prix Charles Richard-Hamelin a également reçu de forts applaudissements bien mérités pour son interprétation de la Sonate no. 3 en si mineur, op. 58 de Chopin. Elle fut si bien exécutée qu’il est impossible de ne pas être stupéfait qu’il a terminé en deuxième position."

Julie Jackson, The Korea Herald (3 février, 2016)

Source : www.charlesrichardhamelin.com

http://www.charlesrichardhamelin.com

Crédits

Coordination  Télé-Québec Abitibi-Témiscamingue : Josée Lacoste et André Cullen

Caméra et montage : Éric St-Laurent 

Prise de son : Kim Pichette

Réalisation : André Cullen

Remerciements : Conservatoire de musique du Québec de Val-d’Or

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner