La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Société & musées

Mois de l’histoire des Noirs | La Ville de Québec et son passé

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Capitale-Nationale

1er février 2016

Février. Mois de l’histoire des Noirs. Le rappeur Webster – un féru d’histoire – propose une visite guidée du Vieux-Québec, nous révélant de surprenants faits remontant aussi loin qu’en 1629.

Ils se nomment Olivier Lejeune, Mathieu Léveillé, Marie-Joseph dite Angélique et ils sont des esclaves en Nouvelle-France. Le Mois de l’histoire des Noirs en est à sa 25e édition au Québec. Sa tenue permet de mettre en valeur la contribution méconnue des communautés noires à la construction de notre société actuelle. 

Aly Ndiaye, alias Webster, est l’un des trois porte-paroles du Mois de l’histoire des Noirs, cuvée 2016. Artiste et militant antiraciste, né d’un père sénégalais et d’une mère québécoise, il s’affiche fièrement comme « SénéQueb métis pure laine ».  Pour les curieux, Webster offre des tours guidés portant spécifiquement sur l’histoire de la présence des Noirs à Québec.

http://moishistoiredesnoirs.com/

Crédits

Coordination Télé-Québec Capitale-Nationale : Marjorie Champagne, Pauline Bolduc

Réalisation : Marjorie Champagne

Caméra et montage : Dominic Martel

Remerciements à Parcs Canada, responsable des lieux historiques nationaux du Parc-Montmorency et des Fortifications-de-Québec, ainsi qu’au Séminaire de Québec et à la direction du Collège François-de-Laval pour l’accès à la Cour du Vieux-Séminaire. 

Remerciements particuliers à Webster pour sa verve communicatrice.

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner