La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Arts visuels & numériques

Une toile qui met les voiles

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Mauricie

13 janvier 2016

« L’art n’a pas de frontières ». On peut dire que le Port de Trois-Rivières s’est approprié l’adage en remettant une toile de l’artiste Caroline St-Pierre au premier bateau de l’année, pour qu’il lui fasse parcourir le monde.

Des croisades aux conquêtes, en passant par le tourisme, les bateaux ont toujours fait voyager l’art. Même aujourd’hui, à l’ère d’Internet et des réseaux sociaux, les navires continuent de jouer un rôle important dans la diffusion de la culture.

Le Port de Trois-Rivières a une façon unique d’aborder ce mandat en remettant au capitaine du premier bateau de l’année, une toile réalisée par un artiste de la région. Le 7 janvier 2016, une reproduction de l’œuvre À bon port, conçue par la peintre Caroline St-Pierre, était ainsi offerte à l’équipage du cargo « Anette », arrivé tout droit du Brésil.

L’œuvre est un portrait aux contours abstraits. Elle représente un capitaine à l’allure fière qui regarde l’horizon. Dessiné sur son torse, presque comme un tatouage, on reconnait la silhouette des grues et des silos à grain qui font la signature du Port de Trois-Rivières.

À propos de Caroline St-Pierre:

Originaire de Trois-Rivières au Québec (Canada), Caroline St-Pierre termine en 2010 un baccalauréat en arts plastiques à l’Université du Québec à Trois-Rivières où elle recevra une bourse APPART de l’Association des arts de l’Université de Trois-Rivières pour son projet final de fin d’études.

Elle est représentée dans diverses galeries d’art et lieux de diffusion au Québec  tels que :

- Galerie Yvon Desgagnés à Baie St-Paul (QC) ;
- Galerie Exhib’Art à Montréal (QC) ;
- SushiZo à Bécancour (QC).

Depuis plus de 2 ans, elle se consacre à son art en totalité. Ce sont les rencontres entrepreneuriales et les diverses disciplines tels que l’art de la scène, l’art culinaire, l’histoire et voir même l’art sociologique qui sont les grandes sources d’inspiration de Caroline St-Pierre.

Ainsi, les différentes expériences et études de l’artiste sont transposées sur ses tableaux.
(Source : Site de Caroline St-Pierre)

La navigation hivernale:

Naviguer sur les eaux glaciales : un défi encore aujourd’hui

La cérémonie du premier navire de l’année souligne l’exploit qu’accomplissent les équipages en naviguant sur le fleuve Saint-Laurent l’hiver. Ce sont les efforts des nombreux acteurs du système fluvial qui rendent plus que jamais possible la navigation hivernale. Pensons entre autres à la Garde côtière canadienne, dont les brise-glace maintiennent l’ouverture du chenal entre Québec et Montréal pendant l’hiver.

Comment font les navires pour naviguer en hiver?

Pour pouvoir naviguer sur le Saint-Laurent en hiver, les navires allègent leur cargaison. Ils doivent également avoir une coque renforcée, posséder un moteur adapté qui permet de réchauffer l’eau.
(Source: Site Port de Trois-Rivières)

Crédits

Coordination: Marie-Josée Desjardins, Danielle Brassard

Journaliste: Madeleine Goubau

Caméra, montage et réalisation: Jean-Luc Daigle

Crédits-oeuvres: À bon port, toile de Caroline St-Pierre

Remerciements: L'équipe du Port de Trois-Rivières

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner