La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Arts visuels & numériques

Jean-Philippe Roy | Mon arrière-pays est une tarte aux pommes

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Bas-Saint-Laurent

18 décembre 2015

Avec l’exposition Dans l’arrière-pays de Nicolas. Voyage au-delà du paysage, l’artiste Jean-Philippe Roy et la commissaire Ève De Garie-Lamanque nous invitent à découvrir l’univers onirique du jeune Nicolas, qui habite le petit village de Saint-Barreau-les-Berçantes. Concocté spécialement pour le Musée régional de Rimouski, ce projet d’art contemporain à hauteur d’enfant est conçu pour amener les jeunes – et les moins jeunes – à poser une réflexion sur la notion d’espace, en dépassant l’idée de paysage. À travers des jeux de perspectives, d’échelles de grandeur et de liens inusités, les différentes pièces de l’exposition ont une dimension ludique qui invite à la participation. Par l’entremise d’une narration ouverte, le public est amené à réfléchir sur les différents rapports qui fondent notre expérience d’un lieu.

Originaire de Québec, Jean-Philippe Roy vit et travaille à Saint-Marcellin, dans le Bas-Saint-Laurent. Il est titulaire d’une maîtrise en arts visuels (Université Laval, 2006) pour laquelle il a reçu la Médaille d’or académique de la Gouverneure Générale du Canada. Il a participé à de multiples expositions individuelles et collectives au Québec, au Nouveau-Brunswick et en France, en plus d’avoir conçu et installé une dizaine d’œuvres d’art public sur le territoire québécois. Il est lauréat du Prix à la création artistique en région du Conseil des arts et des lettres du Québec (2013), du Prix à la relève artistique du Conseil de la culture du Bas-Saint-Laurent (2007) et du Prix Videre en arts visuels (2003-2004) décerné à l’occasion des Prix d’excellence des arts et de la culture de Québec ».

Source : http://museerimouski.qc.ca/expositions/jean-philippe-roy-dans-larriere-pays-de-nicolas-voyage-au-dela-du-paysage

« Ses œuvres sculpturales, où se rencontrent par des jeux d’échelle les formes architecturales et celles de la nature, réaménagent le réel pour offrir des paysages narratifs. Dans ces espaces, le symbolisme, le familier, l’ailleurs et l’ici se rejoignent. « La notion de représentation est particulièrement au centre de mon travail sculptural. Dans ma plus récente production, des animaux ont fait leur apparition. Par un processus de transfiguration, ces éléments figuratifs sont magnifiés, voire mythifiés en reliques de l’ordinaire. En cela, ils s’apparentent aux objets fétiches parce qu’ils paraissent investis d’un pouvoir surnaturel, permettant ainsi le passage de l’espace ordinaire à un espace magique dissimulé dans les marges du visible » tel que l’explique l’artiste ».

Source : http://crcbsl.org/le-sculpteur-jean-philippe-roy-de-saint-marcellin-recoit-le-prix-a-la-creation-artistique-du-conseil-des-arts-et-des-lettres-du-quebec-pour-la-region-du-bas-saint-laurent/

 

http://www.jeanphilipperoyartistevisuel.com

Crédits

Coordination : Diane Dubé, Diane Néron

Réalisation, journalisme et montage : Maxime Binet

Caméra : Bruno Leblond, Philippe Chaumette

Montage : Bruno Leblond

Crédits-Œuvres : Dans l’arrière-pays de Nicolas. Voyage au-delà du paysage, Jean-Philippe Roy

Remerciements : Musée régional de Rimouski (Bertille Courtis) et les enfants participants : Orlanne Roy, Raphaëlle Roy, Jeanne Bériau, Jules Bériau, Thibaud Chagnon-Aubert, Romane Chagnon-Aubert, Florie Anne Laporte

 

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner