La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Musique

Nicolas Pellerin et les Grands Hurleurs | Entre la rivière et le bois

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Mauricie

15 décembre 2015

Rencontre avec Nicolas Pellerin et Les Grands Hurleurs dans le village mythique de Saint-Élie-de-Caxton.

Nicolas Pellerin est très attaché à son village natal et aux gens qu’il y côtoie depuis toujours. La période des Fêtes est l’occasion pour lui de replonger dans ses souvenirs et de passer plus de temps avec la famille et les amis.

Nous l’avons suivi jusqu’au magasin général Chez Méo. L’ancienne résidence du barbier du village, personnage coloré d’un conte de Fred Pellerin, frère de Nicolas, abrite un nouveau lieu de rencontre situé dans un petit village de la Mauricie désormais célèbre.

Crédits

Coordination: Marie-Josée Desjardins, Danielle Brassard

Caméra, montage et réalisation: Jean-Luc Daigle

Son: Pierre Brouillette-Hamelin

Crédits-oeuvres: Entre la rivière et le bois, chanson traditionnelle tirée de l'album 3/4 Fort, Nicolas Pellerin et les Grands Hurleurs
Nicolas Pellerin: voix, violon, pieds
Simon Lepage: voix, basse
Stéphane Tellier: voix, guitare
Arrangements: Nicolas Pellerin, Simon Lepage, Tommy Gauthier et Olivier Rondeau
Graphiste de la pochette de l'album: Simon Dupuis

Remerciements: Marie-France Pépin, Westing; Agapi Bourdeau-Kadianakis, Magasin général Chez Méo
 

Signaler un abus

Commentaires

User

Réjean Desrosiers — Le 17 décembre 2015 à 15 h 17

Je me redécouvre En regardant ailleurs La vie est simple On a besoin que d’une rivière et d’un bois On a besoin d’une terre D’une étendue d’herbe Pour si coucher Pour y dormir Je me redécouvre En regardant ailleurs La vie est une fleur Qui se répète et se répète Elles ont besoin d’une terre Pour pousser entre les foins Pour si coucher Pour y dormir Je me redécouvre En regardant ailleurs La vie m’a dit de sortir de la ville Qui m’empêchait de vivre Qui m’empêchait de rêver J’avais besoin d’un champ Pour si coucher Pour y dormir Je me redécouvre En regardant ailleurs La vie m’a fait rencontrer Celle qui c’était endormi Celle que je devais réveiller Et que j’ai trouver Pour si coucher Pour y dormir Réjean Desrosiers © 2015 12 17 ☮ 20151215007

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner