La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Littérature

Des mots pour Recréer la Côte

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Côte-Nord

8 décembre 2015

Recréer la Côte est à la fois un cercle d'écriture et une revue, mais surtout un moyen de s'exprimer. La Fabrique culturelle va à la rencontre de ceux qui ont façonné le premier numéro de la revue.

Recréer la Côte est un projet à multiples facettes : un cercle d'écriture qui anime et stimule l'imagination de ses participants, ainsi qu'une revue ouverte aux textes de tout un chacun. Projet mis sur pied  à Baie-Comeau en juin 2015 afin de combler un manque dans l'offre culturelle de la région, Recréer la Côte publie en décembre 2015 le premier numéro de sa revue, auquel participent de nombreux auteurs nord-côtiers, résidants ou expatriés, le plus souvent pour étudier. Le projet fut initié par William Lessard Morin, professeur de littérature au Cégep de Baie-Comeau et auteur, qui effectua lui-même un retour dans sa région natale après ses études à l'extérieur.

Dans le premier numéro de la revue, découvrez les textes de Guy Langlois, Audrey Lapointe, Audrey Bérubé, Francis Paradis, Isabeault Perrelle, Robert Bouchard, Doris Labarre, Carole Labarre, Sophie Bienvenu, Vincent Morin, Tania Boudreau, Mireille Gagnon, William Lessard Morin, Marie-Claude Dubé et Marcelle Beaudin, et les images de Françoıs Rıoux, Catherine Arsenault, Benoit Jobin, Lénième et Marie-Claude Dubé. La création de la revue a été rendue possible grâce à l'Entente de développement culturel de la Ville de Baie-Comeau et du ministère de la Culture et des communications, aux caisses Desjardins de Hauterive et Ragueneau, et à l'Ouvre‑Boîte culturel. 

Crédits

Coordination : Télé-Québec Côte-Nord : Virginie Lamontagne, Johanne Baril

Réalisation, tournage et montage : Guillaume Thibault

Crédits-Œuvres : Couverture La berge bombée, Lénième ; Chant madrigal, extrait de la revue Recréer la Côte, Marie-Claude Dubé, 2015 ; Alice, extrait de la revue Recréer la Côte, Marcelle Beaudin, 2015

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner