La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Société & musées

Alfred Pellan. Le rêveur éveillé

Musée national des beaux-arts du Québec Capitale-Nationale

6 mars 2014

Alfred Pellan a travaillé tout au long de sa carrière à construire et à maintenir une œuvre indépendante, en marge des groupements artistiques établis, tant en France, pays qu’il a habité de 1926 à 1940, qu’au Canada, où il est considéré comme l’un des ténors de la modernité culturelle.

Aussi singulier soit-il, son art a tout de même été réceptif à certaines influences modernes et d’avant-garde : sa production parisienne est en partie traversée par une forme d’abstraction empreinte des acquis du cubisme et plusieurs de ses œuvres, dont quelques-unes réalisées dans la deuxième moitié des années 1930, présentent des éléments proprement surréalistes.

L’exposition Alfred Pellan. Le rêveur éveillé, présentée au Musée national des beaux-arts du Québec, propose une immersion dans l’univers visuel de l’artiste en vue de mettre en relief, plus particulièrement, comment l’influence surréaliste se manifestera dans son travail. Bien qu’il n’ait jamais voulu adhérer de manière officielle au groupe surréaliste, il est demeuré sensible à l’« état de poésie » qui représentait, à ses yeux, la quête essentielle de ce mouvement.

Crédits

Réalisation: Les Productions TLMSF

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner