La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Arts visuels & numériques

Étienne Tremblay-Tardif : Quand arts visuels et urbanité se superposent

La Fabrique culturelle La Fabrique culturelle Montréal

28 novembre 2014

La Fabrique explore l’univers créatif d’Étienne Tremblay-Tardif, artiste dont l’installation Matrice signalétique pour la réfection de l’échangeur Turcot est exposée au Musée d’art contemporain  dans le cadre de La Biennale de Montréal.

Originaire de l’Isle-aux-Coudres, Étienne Tremblay-Tardif est désormais basé à Montréal. Son travail s’intéresse à la complexité de l’espace social urbain, aux livres d’artistes, à l’histoire de l’architecture, au cinéma direct, à la culture visuelle et à la théorie critique. Son projet Matrice signalétique pour la réfection de l’échangeur Turcot traite de l’avenir de l’échangeur routier monumental qui est situé dans le sud-ouest de Montréal. Terminé et ouvert à la circulation automobile à la veille de l’ouverture d’Expo 67, l’échangeur aujourd’hui en ruines est devenu, pour lui, un testament aux ratés de l’utopisme du modernisme tardif.

http://bnlmtl2014.org/artistes/etienne-tremblay-tardif/

Crédits

Coordination, réalisation et caméra : Jérémie Battaglia

Montage : David Jean

Crédits - Œuvres : Matrice signalétique pour la réfection de l’échangeur Turcot, Étienne Tremblay-Tardif

En collaboration avec La Biennale de Montréal

Signaler un abus

Commentaires

Il n'y a aucun commentaire pour le moment.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner