La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle
Littérature

Le temps - Gérald Godin – « Être ou ne poète »

Bibliothèque et Archives nationales du Québec Montréal

25 juin 2014

Cette vidéo donne à voir les « douches poétiques » conçues avec une rare sensibilité et un extrême souci du détail par le designer Philippe Legris dans le cadre de l’exposition Gérald Godin – « Être ou ne poète », présentée à la Grande Bibliothèque, à Montréal, du 27 novembre 2012 au 10 novembre 2013.

Le slammeur Ivy et l’artiste interdisciplinaire D. Kimm ont prêté leurs voix aux poèmes de Godin, qui livrent une partie de leur extraordinaire beauté. Dirigés par l’enseignant Bertrand Carrière, de jeunes photographes issus du cégep André-Laurendeau – Isabelle Baillargeon, Valérie Gay-Bessette, Véronique Guimond-Payette, Anne-Marie Léger, Gabriel Masella et Guillaume Morissette – ont traduit par l’image la parole engagée de Godin.

Inspirées des grands thèmes de l’œuvre du poète-député – son amour des femmes, sa tendresse pour les mots et les gens du peuple, sa conscience aiguë de la vie quotidienne et de l’action politique –, ces coupoles autoportantes offraient au public une manière unique d’« expérimenter » sa poésie. 

Signaler un abus

Commentaires

User

Rheal Pelletier — Le 27 juin 2014 à 15 h 01

UN HOMME DE GRANDE ENVERGURE ET D,UNE DROITURE EXCEPTIONNELLE QUI ÉTAIT SOUVERAINISTE ET LES IMMIGRANTS VOTAIENT POUR LUI ,LES QUÉBÉCOIS C,EST A NOUS A PRENDRE NOS AFFAIRES EN MAINS ,ILS VONT SUIVRE ,POUR CA ON DOIT APPRENDRE A SE COMPRENDRE ENTRE NOUS

S'abonner à l'infolettre

  •  305
  •  0
  •  1

Websérie reliée

Websérie

BANQ | Gérald Godin « Être ou ne poète »

BANQ | Gérald Godin « Être ou ne poète »

Le slammeur Ivy et l’artiste interdisciplinaire D. Kimm ont prêté leurs voix aux poèmes de Gérald Godin, qui livrent une partie de leur extraordinaire beauté.

Vous aimerez aussi

Recevez notre infolettre

S'abonner