La Fabrique Culturelle

La Fabrique culturelle

Billet

Corps, sexes, identités | Quand l’art fait fi du genre – Partie 1 [Nudité]

Dans notre époque de selfies (ou égoportraits) à outrance, l’art s’en trouve nécessairement teinté. De nombreux.ses artistes utilisent le portrait et mettent en scène visages et corps - le leur ou celui d’autres personnes - afin d’explorer les différentes facettes de l’être humain. Elles.ils font éclater les genres, tout en cassant le moule stéréotypé des corps parfaits. #LaFab vous présente quelques artistes qui s’engagent dans des démarches fortes, parfois déstabilisantes, mais qui se démarquent par leur authenticité.

1er mai 2017

Womanhood

Photo: Cassandra Cacheiro / Modèle: Coyote / / Projet: Sara Hini & Cassandra Cacheiro
Photo: Cassandra Cacheiro / Modèle: Coyote / Projet: Sara Hini & Cassandra Cacheiro

Qu’est-ce que la féminité? Que veut dire ce mot, en 2017? Ces portraits de femmes, réalisés dans le cadre du projet Womanhood du magazine montréalais Aye, nous prouvent qu’il s’agit d’un terme aux significations multiples. Croquées dans leur intimité, de la façon la plus naturelle qui soit, nues ou partiellement dénudées, ces femmes se sont prêtées au jeu de l’entrevue et de la séance photo.  Le résultat est magnifiquement sobre et touchant.

Portraits intimes

Livre photo pub
«Portraits intimes», un projet d’Yves Harnois

Avec l’aide d’Iris-Estrie et de l’Organisme Caméléon, le photographe estrien Yves Harnois a été mis en contact avec des personnes trans qui ont accepté de poser pour lui. Il l’avoue lui-même; réaliser ces portraits a été un défi. Défi d’avoir devant lui des personnes pour qui l’identité de genre n’est pas encore tout à fait comprise de la part de bien des gens, et défi d’instaurer la confiance nécessaire pour faire ressortir des images avec lesquelles ces personnes seraient à l’aise, et, même heureuses. Le photographe s’est laissé aller à la découverte de ces gens pour qui le portrait prend un sens extrêmement significatif: une rencontre intime avec soi-même.

Queer Portraits

L’artiste montréalais JJ Levine a réalisé, en 2010, une série photo intitulée «Queer Portraits». Le terme queer fait référence à des gens qui ne se conforment pas aux normes de genre (homme/femme) dictées par la société. Et c’est cette magnifique ambiguïté que célèbre Levine dans ses portraits où des dizaines de personnes posent dans des endroits familiers (cuisine, chambre à coucher, salon, etc.), sans artifices.

1001 fesses

tumblr_olh8e3zioG1u2kfzyo1_1280
1001fesses.tumblr.com

«Y’en a des rondes, y’en a des plates, y’en a des fermes, y’en a des flasques!»

Ce blogue pourrait aisément reprendre la fameuse chanson écrite par Yvon Deschamps. Eh oui, vous ne serez pas surpris.es d’apprendre qu’on retrouve sur ce site… des fesses. Des dizaines de popotins, correspondants à des types de corps aussi variés qu’il existe d’humains, quoi!

Washing Dishes 

Photo: Washing Dishes
Photo: Washing Dishes

Rondeurs, poils, peau, chair, vergetures, plis: les portraits réalisés par l’équipe derrière Washing Dishes montrent avec douceur et sensualité des corps loin des clichés, de vrais corps, parfaits dans leurs imperfections. Rafraîchissant.

Recevez notre infolettre

S'abonner